image black friday tablette mobile

Devenu au fil des ans un jour de shoping hors norme, le Black Friday est l’occasion de faire des affaires exceptionnelles. Que ce soit du côté des consommateurs, ou du côté des entreprises, qui peuvent en profiter pour renouveler leurs outils, matériels de bureau ou encore licences logicielles, le Black Friday est l’un des jours de l’année où les dépenses s’emballent le plus.
Dans le même temps, on note chaque année une augmentation exponentielle des attaques informatiques à cette occasion.
Voici quelques conseils pour éviter que les bonnes affaires réalisées par votre entreprise lors du Black Friday ne se transforment en gestion de crise et appels à la technique !

Mails et phishing : quand cliquer sur les liens est dangereux

On le répète chaque année, l’ennemi de la sécurité informatique c’est l’humain. Et l’un des plus grands problèmes rencontrés par les entreprises en matière de sécurité informatique, c’est le phishing

Lors du Black Friday, vous allez sûrement recevoir des offres promotionnelles alléchantes à l’intérieur de votre messagerie professionnelle, et dans chacun de ces mails se trouveront des incitations à cliquer sur des liens pour bénéficier de ces offres. Les pirates sont de plus en plus habiles à imiter la charte graphique d’une entreprise ou d’une marque existante, pour mieux se faire passer pour elles et soutirer vos coordonnées bancaires.

Parfois même; ils vont jusqu’à reproduire le site à l’identique. Méfiez-vous en particulier si le site vous demande de vous authentifier ou d’entrer vos informations bancaires “à des fins de vérification”. 

Conseil n°1:  

  • Parfois il est possible d’identifier un lien dangereux. Pour ce faire, tâchez de repérer si le lien affiché dans le mail apparaît avec un intitulé différent au survol de la souris. 

Conseil n°2:  

  • Dans tous les cas, ne cliquez jamais sur le lien d’un email, et a fortiori si l’offre paraît extrêmement alléchante. 

Conseil n°3:  

  • Préférez vous rendre directement sur le site du commerçant en question, en tapant l’adresse dans votre navigateur ou en effectuant une recherche sur Google. 

Achat professionnel : utiliser du matériel professionnel et protégé

Vous êtes sur le point d’effectuer un achat professionnel? Les conséquences en cas de piratage pourraient être importantes. Il est pourtant tentant, et à fortiori si l’on exerce en télétravail, d’utiliser son mobile personnel où un ordinateur de la maison

Mais ces appareils, qui ne font pas partie du réseau de l’entreprise, ne disposent pas des mêmes protections, et ce même si vous possédez un antivirus. Communications cryptées, réseau virtuel privé (VPN), antivirus professionnels et anti-spyware constituent quelques-uns des outils qui sont mis en place par les entreprises pour protéger les postes de travail. Assurez-vous donc d’utiliser le bon support pour procéder à votre achat. 

Conseil n°4:  

  • Utiliser un matériel appartement à l’entreprise et bénéficiant de la politique de sécurité de l’entreprise, incluant tous les outils de protection de sécurité informatique. 

Conseil n°5:  

  • Utilisez si possible un gestionnaire de mot de passe, qui permet de gérer ses mots de passe les plus complexes sans casse-tête et dans les respect des consignes de

Achats en télétravail: attention au niveau de sécurité du réseau de la maison

En cette année 2020, due aux circonstances sanitaires exceptionnelles, de nombreux collaborateurs seront en télétravail au moment des achats du Black Friday. Le réseau de la maison est un ennemi sournois, car il est difficile de mesurer à l’avance le danger, qu’il s’agisse de la sécurité de son réseau wifi, ou des failles éventuelles procurées par les objets modernes, de type objets connectés.

Conseil n°6:  

  • Ne changez pas le mot de passe de votre wifi pour une version moins sécurisée. C’est la porte ouverte à permettre l’accès de votre réseau à d’autres personnes, plus ou moins mal intentionnées. 

Conseil n°7:  

  • Pensez à sécuriser les objets connectés de votre logement. Aujourd’hui, de nombreux objets du quotidien sont des objets “connectés”, c’est-à dire des objets  ayant un accès à Internet. Prises, ampoules ou encore enceintes connectées représentent tout autant de risques pour votre réseau informatique, car leur sécurité est souvent négligée. Assurez-vous toujours de sécuriser ces objets avec des mots de passe complexes et de respecter leurs mises à jour

Pour bénéficier de davantage de conseils en sécurité informatique, n’hésitez pas à vous rendre sur le blog de notre site IVISION

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici