informatique pme image (40)
Antivirus : comparaison n’est pas raison…

On s’en passerait volontiers, mais ce n’est pas -encore- possible. Internet regorge de virus agressifs, de vers malfaisants, de chevaux de Troie sophistiqués qui ne demandent pas mieux que de venir subrepticement infecter les plus sensibles de nos fichiers. Même si notre comportement d’internautes responsables est la première des protections, il est plus sûr d’installer sur nos fragiles systèmes d’exploitation un antivirus, c’est-à-dire un logiciel chargé de débusquer et surtout d’éliminer toutes ces petites bêtes virtuelles susceptibles d’empoisonner nos existences électroniques.

Mais face à une offre pléthorique, comment s’y retrouver et choisir la bonne solution ? On est évidemment tenté, pour se faire une idée des nouveautés en la matière sur ce marché très mouvant, de consulter les comparatifs que de nombreux sites apparemment spécialisés nous proposent. Dans ce cas un minimum de circonspection s’impose.

Il s’agit principalement de se méfier des déclarations péremptoires ou des témoignages d’internautes affirmant que tel antivirus est le meilleur ou qu’il a été classé numéro un par tel ou tel magazine.

La plupart du temps ces affirmations ne reposent sur rien et les articles qui les relatent n’ont d’autre objet que de faire du buzz. En matière d’antivirus les tests comparatifs véritablement dignes de foi coûtent extrêmement cher et sont donc extrêmement rares.

Contrairement à ceux de la plupart des magazines qui sont faits “on demand” -c’est-à-dire qu’on se contente de lancer le scan du disque, ce qui est plus facile mais moins probant- ils doivent en outre, pour être valables, être réalisés “on access”, c’est-à-dire à la volée, en temps réel à l’ouverture du fichier (dont l’exécution ou l’édition est alors autorisée ou pas, selon la présence ou non de virus). Seul ce comportement donne une bonne indication sur la valeur du logiciel testé.

Quoi qu’il en soit, et en toutes circonstances, gardez votre sens critique. N’oubliez pas non plus qu’un antivirus c’est bien, mais qu’un antivirus doublé d’un pare-feu c’est encore mieux. Si vous ne voulez pas d’ennuis, évitez si possible de traîner n’importe où, même si le goût de l’aventure est toujours très tentant…

Enfin n’hésitez pas à consulter la page suivante, dont cet article s’inspire, et qui distille nombre d’informations précieuses. Pour naviguer protégé(e).

Enfin, si vous recherchez un antivirus professionnel pour votre entreprise, mieux vaut consulter les services d’un professionnel, tel que IVISION, spécialisé en infogérance, hébergement et sécurité informatique pour les TPE et les PME. Découvrez la solution antivirus proposée par IVISION sur son site.